You are here: Home » ACTU » Cinq conseils pour bien gérer vos finances personnelles

Cinq conseils pour bien gérer vos finances personnelles

Partager avec vos amis (es)

J’ai toujours pensé à la réussite financière, pourquoi certains réussissent alors que d’autres s’endettent au risque de perdre leurs biens.

Une certitude, c’est que l’on doit commencer par l’essentiel, à savoir la bonne gestion quotidienne mensuelle et annuelle de son portefeuille.

Dans cet article, je vais mettre l’accent sur le comment de bien gérer ses finances personnelles.

1- Commencer tout d’abord par dresser le bilan de votre situation financière. C’est un exercice qui va vous donner une vue d’ensemble de vos revenus et de vos dépenses. Ce sont les Actifs (avoirs) et les Passifs (dettes).

Si Passifs > Actifs donc ce cas vous épargner. Si Passifs < Actifs : c’est l’heure de redresser tout d’abord vos dettes.

2- Ensuite vient le budget. C’est pour mieux contrôler vos dépenses. Sur une base hebdomadaire où mensuelle, établir la liste de tous vos revenus et de vos dépenses : factures, relevés..etc qui sont les pièces maîtresses que vous devez conserver pour faire le point.

3- Rembourser vos dettes et établissez un plan pour les rembourser. Si le taux de votre prêt est élevé, faites jouer la concurrence. Il y a d’autres solutions comme le crédit hypothécaire. Vous pouvez souscrire comme particulier où en étant un professionnel à condition d’être propriétaire d’un bien immobilier. Le crédit hypothécaire peut servie au financement de votre nouveau projet (achat de crédit, crédit immobilier, crédit auto..)

Contrairement aux banques traditionnelles qui demandent des garanties  (il est difficile d’approuver son dossier), on vous demandera votre revenu, une enquête de crédit..etc alors que le crédit hypothécaire est plus flexible.

Conseil : Faites attention et assurez vous que ce n’est pas un coursier mais une société hypothécaire privée qui a son propre capital d’investissement et qui offre des produit avantageux à faible taux.

4- Utiliser le crédit à bon escient, j’entends par cela tout d’abord d’abandonner les frais et faux frais qui s’additionnent les uns et les autres. Radin est différent d’économe, en utilisant un chéquier, vous savez exactement ce que vous avez retiré comme argent et ce que vous avez payé. Chercher les deals, les promos, les formats économiques pour tout ce qui consommable et alimentaire  et comme le dit bien l’adage : Avec une goutte et une autre goutte on a une rivière. Laisser une seule carte bancaire pour vos paiements internet. A bon escient, le crédit c’est une petite somme que l’on va rendre le lendemain.

une compagnie spécialisée en prêts hypothécaires privés

5- Commencer à épargner : par exemple 50 euro par semaine, 20 euro par jour. Ouvrir un compte bancaire conjoint. L’avenir n’est pas sûr (on n’est pas des pessimistes, mais chacun peut perdre son emploi, des imprévus comme les maladies.. Vos épargnes permettent d’avoir moins recours au crédit.

Cette épargne vous pouvez la fructifier en la plaçant dans un investissement rentable peu importe à un faible taux 5 à 10% par an comme les SCPI, les dividendes.. c’est un rendement et un gain de plus et c’est mieux que de laisser cet argent endormi.

Et vous quelle est votre expérience perso et comment vous gérer vos finances ?

 

 

iconicon

Retrouvez sur www.support-pratique.com un large choix de fiches un eventail de supports et documents pour répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

http://www.support-pratique.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *