You are here: Home » ACTU » Infrastructure cloud computing et guerre électronique

Infrastructure cloud computing et guerre électronique

Partager avec vos amis (es)

L’armée américaine à déployer une infrastructure cloud computing (infonuage) en Afghanistan qu’elle utilisera pour son réseau sécurisé afin de protéger ses données : secret-défense.

Le déploiement d’une telle architecture est un élément clé selon le génie de l’US Army DISA « Defense Information Systems Agency ». Le matériels informatiques qui sont des mobile boxes sont utilisés pour la transmission des informations et des communications des soldats.

Le cloud de l ‘armée comprend un réseau IP filaire avec des connexions sans fil 3G. Cette infrastructure est sécurisée et optimisé pour le relief du pays, elle est même dédiée aux appareils de surveillance aériens qui réalise des missions de surveillance.

L’autre pays c’est l’Iran qui se dit victime d’une invasion, d’une guerre électronique et d’un virus dénommé Stuxnet.

Un scénario d’une cyber-guerre qui a infecté 30 000 ordinateurs par le virus. Stuxnet, a été spécialement conçu pour attaquer les systèmes informatiques industriels.

Une fois installé sur les PC, il tente d’entraîner la destruction physique des installations touchées.

Aucun dommage sérieux, le virus n’a pas été capable de pénétrer ou de causer des dégâts sérieux dans les réseaux informatiques, a affirmé le ministre des télécommunications et des technologies de l’information iranien.

Stuxnet ne ressemble en effet pas aux autres virus. Il ne cherche ni à répondre du Spam, ni à voler des informations personnelles : numéros de cartes bancaires,.. etc. Il s’attaque spécifiquement à un programme du groupe Siemens, utilisé dans le contrôle des oléoducs, des plate-formes pétrolières, des centrales électriques et d’autres installations industrielles.

iconicon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *