You are here: Home » Fiches » La retraite, un sens social et un bénéfice financier

La retraite, un sens social et un bénéfice financier

Partager avec vos amis (es) et gagner des points.

La retraite, historiquement créée apparemment par Bismarck au XIX siècle, se généralise au XXe siècle avec l’allongement de la durée de vie.

Devenue perspective probable, elle pose des problèmes particuliers du fait de son horizon inhabituellement lointain (plusieurs dizaines d’années) et donc du caractère spéculatif des conditions dans lesquelles elle pourra s’exercer.

La cessation d’une activité professionnelle sous certaines conditions (age, durée d’exercice, etc.) Le bénéfice d’une pension de vieillesse (appelée souvent elle aussi « retraite » ), obtenu à titre gratuit ou contre cotisation.

Le principe de gestion des actifs de tous les systèmes de retraite organisent un transfert de ressources des actifs d’aujourd’hui vers les inactifs (pensionnés de retraite).

Ce transfert peut se régler selon de multiples clefs qui sont généralement combinées : Vivre comme la cigale : bien maintenant, et tant pis pour la vieillesse, si on arrive ou comme la fourmi (préparons l’avenir et tant pis pour mon confort actuel).

Le mode de transfert vers le futur par la propriété individuelle ou par des droits sociaux détermine le montant transféré en part relative de la richesse disponible ou en valeur absolue.

Le principe est celui d’une solidarité élargie, collective et inter-générationnelle, où chaque futur retraité prend en charge les retraités du moment (et sera pris en charge lui-même par les cotisants futurs).

Cette doctrine cohabite plus au moins bien selon la souplesse qu’on laisse aux inévitables variations de population et la gestion politique des intérêts contradictoires des pensionnés et des cotisants.

Le compte épargne temps permet aux salariés d’accumuler des droits à congés et de s’en servir pour s’arrêter de travailler plus tôt. Le salarié peut mettre dans son compte épargne temps des jours de congé, des jours de réduction du temps de travail, les périodes de repos compensateur non pris dans l’année.

 
iconicon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *