You are here: Home » Fiches » Les accidents domestiques conseils guides pratiques

Les accidents domestiques conseils guides pratiques

Partager avec vos amis (es) et gagner des points.

Des milliers de morts tués, victimes d’accidents domestiques plus que les morts de la route dans certains pays.

Le jugement et l’opinion sous-estime leur nombre, les experts et les responsables aussi, ces accidents sont peu appréhendés, sans doute parce qu’ils ont lieu dans la sphère privée.

Certaines personnes gardent des séquelles qui sont souvent à l’origine de handicaps sérieux.

La puissance publique reste aussi circonspecte. L’espace privé est faiblement contrôlé au regard de l’espace public, c’est sans doute une bonne chose car le contraire pourrait être scandaleux, mais cela explique un déficit de critique sociale des accidents domestiques, souvent réduits par les témoins ou rescapés à un hasard, un événement stupéfait, imprévisible.

accidents-domestiques-conseils-guides-pratiques

La première cause de mortalité chez les jeunes est due aux accidents domestiques.

Tous les jours, des milliers d’enfants de moins de 6 ans sont victimes d’accident de la vie courante, ce qui correspond à des milliers d’accidents ayant motivé une consultation aux urgences.

L’intérieur de la maison représente le lieu principal d’accident pour une autre tranche d’age : les personnes âgés.

Les lieux à risque : Pour les enfants de moins d’un an, les accidents surviennent davantage dans la salle de bain, la chambre et la cuisine, en essayant d’ouvrir les fenêtres, etc.

L’âge augmentant, ces accidents  se réduisent et se manifestent de plus en plus à l’extérieur de la maison.

Seules la sensibilisation, l’instruction et la vigilance peuvent limiter les accidents domestiques.

L’organisation de la maison et les rangements vous aident à diminuer les risques et de pallier à de telles situations.

 
iconicon

1 Comment

  1. il y a aussi les enfants c’est les chutes, brûlures, intoxications… un vrai champ de mines pour les petits. c’est cettetranche d’age qui est la plus touchée, quelques précautions simples permettent d’éviter ces accidents. L’adage le dit bien : Mieux vaut prévenir que guérir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *