You are here: Home » ACTU » Le blackberry trop crypte s’etend dans les pays du golf

Le blackberry trop crypte s’etend dans les pays du golf

Partager avec vos amis (es) et gagner des points.

Des états souverains ont décidés d’interdire des services du très controversé Blackberry, jusqu’à ce que la maison mère se soumette aux dispositions de la sûreté nationale.

Cette sûreté nationale est primordiale, les données personnelles, les droits de l’homme et les restrictions et leurs conséquences ne pourront en aucun cas porter atteinte au contrôle de l’état même lorsque ces mesures peuvent créer des tensions voir des crises diplomatiques.

Les Emirates Arabes-Unis et l’Arabie Saoudite décident de reporter certaines fonctionnalités qu’offre le Blackberry : courrier électronique, Internet, face book…etc. et exige que la société canadienne RMI remplisse les conditions exigés par ces états.

Avant ça, les Etats Unis et des pays comme la Russie avaient émis des réserves et la société Blackberry de peur d’occasionner de grandes pertes, a abandonnée son idée de conserver ses données pour elle même sans les partager avec ces pays.

Le décryptage des données du Blackberry qui est parmi des plus puissants cryptogrammes, l’échange des messages rapides sans avoir besoin des réseaux des opérateurs, ne pas avoir accès à ces données inquiète et provoque une déception des gouvernements qui demandent l’accessibilité à ces données qui concernent les services de renseignements.

 
iconicon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *