You are here: Home » ACTU » Malnutrition et aliments fortifiés

Malnutrition et aliments fortifiés

Partager avec vos amis (es) et gagner des points.

La malnutrition ressemble à un tueur sans pitié qui agit en silence. Graça Machel, épouse de Nelson Mandela, cette dame devenue une figure emblématique du continent africain grâce à ses efforts inlassables en faveur des enfants et pour une meilleure nutrition.

La lutte contre la malnutrition dans le continent africain c’est des milliers, sinon des millions de personnes qui sont en proie et qui constitue un véritable problème de santé publique dans de nombreuses zones géographiques.

En dépit des conséquences dramatiques, la malnutrition ne semble pas aujourd’hui susciter tant d’intérêt à l’échelle internationale.

En effet, le monde s’est rassemblé pour relever de nombreux défis de santé publique, notamment le sida / VIH, la tuberculose, le paludisme mais très peu d’actions ont étés mises en œuvre pour lutte contre la malnutrition.

La malnutrition touche le tiers de la population mondiale, soit deux milliards de personnes.

Selon l’OMS la malnutrition intervient dans plus de la moitié des décès d’enfants, bien qu’elle soit rarement citée comme cause directe.

malnutrition faim

malnutrition faim

Pour de nombreux enfants, le manque d’accès à la nourriture n’est pas la seule cause de malnutrition. Les mauvaises pratique alimentaire et les infections, voire l’association des deux dans certains cas, participe également à la propagation du fléau.

Un panel d’économistes a démontré que le fait de fournir des micronutriments sous forme de sel iodé, de farine fortifiée en fer et de l’huile vitaminée à 80% aux personnes souffrant de malnutrition dans le monde nécessite des moyens simples et pas d’énormes sommes d’argent.

Des subventions doivent être accordés et d’autres programmes doivent être mis en place. Des projets de fortification des aliments doivent être mis à la disposition des populations pour subvenir aux carences et à la malnutrition.

 

 
iconicon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *