You are here: Home » Support » Tutoriels » Ordinateur : la démocratisation de l’informatique

Ordinateur : la démocratisation de l’informatique

Partager avec vos amis (es)

L’informatique qui à ses débuts était une affaire de spécialistes, est aujourd’hui devenue l’affaire de tous. Elle n’est pas une synthèse de plusieurs disciplines, mais plutôt une discipline entièrement nouvelle puisant ses racines dans le passé.

Seul l’effort permanent du génie créatif humain l’a rendue accessible au grand public de nos jours.

Les automates, les horloges astronomiques, les machines militaires ont succédés au calcul mental dès le 12ème siècle. Au 17ème siècle. Pascal invente la Pascaline, première machine à calculer (addition et soustraction seulement), pour les calculs de son père.

Entre 1752-1834 on a vu se développer le métier à tisser de Jacquard. Ensuite C’est le début de commercialisation des machines mécaniques scientifiques (usage militaire en général). En même temps, Babage inventa la première machine analytique programmable.

Entre 1945 – 1954 on essaya de résoudre les problèmes des calculs répétitifs. Création de langages avec succès et échecs dans le but de résoudre les problèmes précédents. C’est une technologie lourde (Tube et tore de ferrite), qui pose des problèmes de place et de consommation électrique. C’est l’ordinateur qui est au cœur de cette révolution, une machine à traiter de l’information.

Une nouvelle technologie qui est la deuxième génération de matériel informatique sera basée sur le transistor et le circuit imprimé. Le langage Fortran règne en maître incontesté. Le langage de programmation Cobol orienté gestion, devient un concurrent de Fortran.

La troisième génération de matériel a vu la naissance d’une nouvelle technologie basée sur le transistor et le circuit intégré. Les ordinateurs occupent moins de volume, consomment moins d’électricité et sont plus rapides. Les ordinateurs sont utilisés le plus souvent pour des applications de gestion.

A partir de 1974 c’est la naissance de la micro-informatique. La création des microprocesseurs permet la naissance de la micro-informatique (le micro-ordinateur Micral de R2E est inventé par un français François Gernelle en 1973). Steve Jobs (Apple) invente un nouveau concept vers la fin des années 70 en recopiant et en commercialisant les idées de Xerox parc à travers le MacIntosh et son interface graphique.

iconicon

2 Comments

  1. Bonjour,

    Je cherche à démontrer à l’aide de l’exemple de la démocratisation de l’ordinateur que les gens permettent souvent aux grandes industries de survivre.

    Ainsi, je pensais que ce qui a sauvé IBM de la quasi faillite au début des années 1990 a été le fait de rendre l’ordinateur accessible à tout le monde. Avant, on privilégiait les grandes compagnies.

    Si ceci est vérifiable, avez-vous de la documentation sur ce sujet?

    Merci,

    Mireille Bonin
    Conseil de quartier St-Jean-Baptiste, Québec.

  2. Bonjour,

    Je m’excuse pour ce retard et cette réponse tardive (déplacement oblige). Ceci est aussi vrai pour la démocratisation de tout autre chose aque l’ordinateur : voiture, transport aérien … Certes c’est nous qui donnant vie à une industrie et grâce à nous cette industrie est fortifiée et se développe. Cette industrie surement répond à un besoin vital : santé, confort, Etc. J’ai trouvé ce document qui inverse votre question et fait un bilan des sociétés au Québec et le taux de leur survie http://adf.ly/X3wwV

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *