You are here: Home » ACTU » WikiLeaks, Julian Assange est assigné à résidence

WikiLeaks, Julian Assange est assigné à résidence

Partager avec vos amis (es) et gagner des points.

Après avoir publié la vidéo d’une bavure américaine en Irak, nous même on avait posté ça il y a 08 mois.

WikiLeaks site Web de ressource dont la raison d’être pour son fondateur est de donner une audience aux fuites d’information en provenance notamment « des régimes d’oppression en Asie, aux États-Unis, dans l’ancien bloc soviétique, en Afrique et au Moyen-Orient » tout en protégeant ses sources.

A l’occasion de la publication, dimanche 28 novembre 2010, de quelques 250000 télégrammes diplomatiques américains par le site Internet WikiLeaks, le monde des médias est en effervescence.

Le site divulgue, de manière occulte, non identifiable et sécurisée, des dossiers et documents témoignant d’une réalité sociale et politique, voire militaire, qui nous serait cachée, afin d’assurer une transparence planétaire.

Les renseignements sont ainsi soumis pour analyse, commentaires et enrichissements « à l’approbation d’une communauté planétaire d’éditeurs, relectures et correcteurs wiki bien informés ».

La sécurité du site est soutenue par l’emploi de technologies cryptographiques de pointe. À cette fin, des processus mathématiques et de chiffrement extrêmement sophistiqués doivent assurer le caractère privé, l’anonymat et l’impossibilité d’identification.

Selon son fondateur, Julian Assange, l’objectif à long terme est que WikiLeaks devienne « l’organe de renseignements le plus puissant au monde ».

On a pu comparer cette société avec celle de Daniel Ellsberg, qui dévoila en 1971 les pentagon papers.

Les USA et la suède réclament l’arrestation de son fondateur Julian Assange pour pouvoir l’interroger, car il ne s’est pas rendu disponible à la justice.

Après s’être acquitté d’une caution de 282.000 euros, Julian Assange a pu sortir de prison. Il est assigné à résidence près de Londres.

Le fondateur du site WikiLeaks, qui ne cesse de révéler des informations confidentielles sur la diplomatie américaine. Julian Assange doit être remis à la Suède mais il craint d’être extradé aux Etats-Unis, qui en ont fait leur ennemi public n°1.

 
iconicon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *